Le Chrysanthème Noir en quelques citations

Le Chrysanthème Noir en quelques citations

Le Chrysanthème Noir

Il est un jeu dans le monde du livre, celui de tirer une ou deux citations de son ouvrage pour donner une ambiance générale. Cette citation rejoint en général la fiche qui sert à présenter le produit, à destination des libraires et autres professionnels du livre. 

Voici le florilège des citations retenues :

– scientifique :
« ─ Cette lumière dite « ténébrale » a la propriété de confier au coronium l’énergie dont il a besoin pour passer de l’invisible au visible. »

– explicative :
« ─ Ce siècle de positivisme éclairé, fort de la philosophie des lumières, a oublié de toucher au sacré. Or, si l’on oublie de donner un sens profond à chacune de nos actions, à chacune de nos découvertes, on laisse les plus vulnérables des hommes avec une peur au ventre. Une peur dévorante, contagieuse, irrationnelle. Cette peur, messieurs, c’est la peur de la mort. »

– factuelle :
« ─ Je déteste ces bestioles. Je ne les conçois que déclassées, en steak, et au bout d’une fourchette, cingle le Khan. Ça pue, c’est con et c’est dangereux. »

– subtile :
« ─ Un doigt ? Comme stipulé dans ces documents ? Est-ce là vos garanties ? Voulez-vous savoir où vous pouvez vous le mettre ? sabre la duchesse en fouettant l’air de son renard. »

– sage :
« Le rêve du Chrysanthème Noir est le plus grand que l’homme n’ait jamais osé réaliser.
Vaincre la mort. »

– argotique :
« Et ce n’est pas faute d’avoir du goguenot à le refile ! Tenez patron, le Féau, il a même profité d’une belle aff pour nous bibeloter des bassines à confiture ! »

– enigmatique :
« ─ Mais quelle idée ! À quoi bon ouvrir une porte et permettre aux morts de venir dans le monde des vivants ?
─ Mais ils sont déjà parmi nous, monsieur Goron, répond Gaston Maspero en se rejetant doucement dans le fond de son fauteuil. »

– provocatrice :
« Combien notre pays compte-t-il de Marie, et combien compte-t-il d’Hypathie ? L’une dit « soit mère et tais-toi », l’autre « soit libre, cherche et trouve ».
Le monde a choisi.
Triste monde. »

– féministe :
« Il est des évolutions naturelles qu’il faut savoir accompagner et favoriser, commence la duchesse. Le Chrysanthème Noir est en passe de permettre aux illustres de revenir à la vie, et de nous faire profiter de nouveau de leurs talents. Moi, je vous propose de ne pas priver notre société de la moitié de ses cerveaux pour la seule raison que la biologie les classes parmi un sous-ordre de notre espèce, j’ai nommé les femmes. »

– historique :
« Paris se prépare, un siècle après 1789, à connaître sa première véritable révolution… »

Plus d’infos sur la page du Chrysanthème Noir 

Merci pour le partage ;) Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

2 commentaires sur “Le Chrysanthème Noir en quelques citations

    • Bientôt ! La suite sortira (et fin) en librairie fin septembre.
      Elle sera disponible en avant-première sur le site de l’éditeur un peu avant.
      Et surtout : je l’aurai avec moi en dédicace dès début septembre ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.